ICA SUV 2014 conference

Membres du comité scientifique

mardi 3 décembre 2013

Susanne Belovari, Tufts university, Medford, Massachusetts, USA

Goulven Le Brech est responsable de la Mission Archives de Sciences Po (Paris). Il est titulaire du Master en archivistique de l’Université d’Angers (2002). De 2006 à 2012 il a travaillé au service des archives de l’Ecole des hautes études en sciences sociales (EHESS) où il s’est spécialisé dans le traitement des archives des centres de recherche en sciences humaines et sociales.

Hélène Chambefort  : responsable du service d’archives de l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm), elle a mis en place et développé la politique d’archivage dans l’établissement en partenariat avec les Archives nationales et les services d’archives d’autres établissements publics et universités. Représentante des organismes de recherche à la section AURORE de l’Association des Archivistes Français elle s’y est pleinement investie. Passionnée par son métier d’archiviste et en particulier par les archives scientifiques, elle participe au développement de nombreux outils partagés par notre communauté comme des fiches de classement d’archives scientifiques, le guide de gestion des archives en universités pour l’AMUE ou encore le référentiel de gestion des archives de laboratoires. Egalement très intéressée par la formation, elle a pu participer à l’encadrement d’un étudiant de l’APSV en 2010-2011, pour la formation d’assistant archiviste. Elle accueille enfin tous les ans un stagiaire en master d’archivistique dans son service.

Thérèse Charmasson, conservateur en chef du patrimoine (archives), détachée depuis septembre 1986 au Centre de recherche en histoire des sciences et des techniques (CRHST), à la Cité des sciences et de l’industrie (Universcience) ; archiviste-paléographe, docteur en histoire de la civilisation médiévale, diplômée de l’École pratique des hautes études (IVe section) ; antérieurement et successivement assistante de recherche à la IVe section de l’Ecole pratique des hautes études ; conservateur aux Archives nationales en mission auprès du rectorat de Paris ; conservateur d’archives détachée au Service d’histoire de l’éducation à l’Institut national de recherche pédagogique (Paris).

Anna Domalanus, Adam Mickiewicz university, Pologne

C’est lors de ses études en Histoire contemporaine, pendant lesquelles elle travaille sur les problématiques de l’enfance assistée et de l’éducation professionnelle, qu’Isabelle Gallois décide de s’orienter vers la collecte des sources historiques. Après un master d’archivistique à l’Université d’Angers, elle tient à poursuivre son engagement dans le domaine de l’éducation avec le traitement d’un fonds d’archives éditoriales de jeunesse Père Castor/Castor Poche. Après plusieurs expériences dans le domaine de la gestion de projet et la GED (gestion électronique de documents) aussi bien dans le secteur privé qu’auprès du Ministère de la Justice, elle choisit de retourner à son intérêt premier pour l’histoire de l’éducation en intégrant l’Université Pierre et Marie Curie afin d’y créer le service d’archives. Depuis 2008, elle occupe la fonction de responsable des Archives où elle œuvre pour la préservation et la valorisation des fonds administratifs et scientifiques, afin de fournir aux futurs historiens un matériel riche sur l’histoire de l’Université, autour des différents acteurs qui la font vivre au quotidien : enseignants, chercheurs et étudiants. Aujourd’hui, elle pilote et coordonne le groupe de travail sur les archives scientifiques au sein de la section Aurore de l’AAF. Après plusieurs années dédiées à la rédaction d’un référentiel de gestion des archives scientifiques et de fiches pratiques à l’intention des archivistes de secteur aussi bien que des professionnels de la recherche, le groupe de travail oriente à présent ses travaux vers le développement d’outils de communication, de collecte et de valorisation des archives des unités mixtes et des plateformes de recherche.

Titulaire d’une maîtrise en histoire médiévale et archiviste diplômée de l’Université de Mulhouse, Hélène Gay a effectué sa première mission, auprès de la mairie de Ougadougou au Burkina Faso. De retour, elle fut successivement archiviste à la DRAC de Toulouse, au service de conservation de la Bibliothèque nationale de France et auprès de la société constructrice du métro toulousain. Elle entre dans le monde des archives de l’éducation lors de la création de la fonction archives à l’université Toulouse 1 Capitole. Après un concours qui lui apporte la titularisation, elle devient archiviste à l’Université Paul-Valéry de Montpellier en 2007. Depuis 2010, elle assume ses fonctions comme responsable de la Cellule Archivage du Rectorat de l’Académie de Toulouse. Passionnée par son métier, elle participe au partage et aux échanges avec les membres de la section Aurore de l’Association des Archivistes Français.

Armelle Le Goff est archiviste-paléographe, et conservateur général du patrimoine. Responsable des archives de l’enseignement aux Archives nationales, à la section du XIXe siècle, elle exerce ses fonctions au DECAS (Département enseignement, culture, affaire sociales) de 2002 à 2013, auparavant de 1990 à 2001 en fonctions au Centre des archives du monde du travail (AMNT), comme conservateur du patrimoine, adjoint au directeur à Roubaix (Nord). Elle est également membre du Comité des travaux historiques et scientifiques (CTHS), et docteur honoris causa de l’Université des sciences humaines de Moscou (RGGU).

Professeur agrégé, Gavan McCarthy est directeur du Centre de recherche eScholarship de l’université de Melbourne (2007 - présent), situé à la bibliothèque de l’Université. Ses recherches portent sur l’informatique sociale et culturelle, combinée à l’expertise en archivistique et un intérêt de longue date dans l’histoire de la science australienne. Il contribue à la recherche d’informations et au développement des infrastructures au sein de l’Université et ses projets mettent en évidence un engagement fort vis à vis de la communauté archivistique. Ses travaux de recherche interdisciplinaire touchent d’autres domaines tels que l’éducation, le travail social, la santé de la population et l’histoire. Il réexamine les fondements théoriques et teste de nouvelles théories par des interventions pratiques en mettant l’accent sur ​​les domaines de connaissances publiques.

Fabien Oppermann est conservateur du patrimoine. Diplômé de l’Ecole nationale des chartes, de l’Ecole pratique des hautes études et de l’Institut national du patrimoine, il dirige depuis 2005 la mission des archives et du patrimoine culturel des ministères de l’Education nationale et de l’Enseignement supérieur et de la Recherche. Il est chargé de cours en archivistique à l’université Paris-Nord Villetaneuse depuis 2009.

Norman Reid est chef de la Division des collections spéciales et directeur adjoint des services de bibliothèque pour l’Université de St Andrews en Ecosse. Durant ses trente années de carrière, il a également été archiviste et Records Manager pour l’université Heriot Watt à Edimbourg, et archiviste et Records Manager pour le gouvernement des îles Caïmans. Membre actif de la profession archivistique en Écosse, au Royaume-Uni et à l’étranger, il est impliqué dans la section des universités de l’ICA depuis de nombreuses années, et est notamment intervenu lors de son séminaire inaugural à Lancaster en 1994.
Médiéviste de formation et par goût, il a également conservé un intérêt pour la recherche tout au long de sa carrière, et a publié de nombreux articles sur les questions relatives aux aspects de l’histoire médiévale écossaise et les collections qui lui sont confiés.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 607 / 15383

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Comité scientifique   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License